Cyriaque Lampryllos était originaire de l’île de Cérigo (ancienne Cythère), il descendait d’une famille sacerdotale et, lors de sa naissance, son grand-père exerçait encore dans cette île les fonctions d’archiprêtre. Il naquit en 1810, c’est-à-dire à la veille de ce grand mouvement qui devait ébranler le vieil Orient et retentir dans le monde entier, de cette révolution, en un mot, qui, si connue sous le nom d’Insurrection Hellénique allait rendre à une partie des descendants des Grecs le sol de la patrie, et l’idole qui fut toujours la plus chère à leurs ancêtres : La Liberté. La Mystification Fatale est un dogme de la double procession du Saint-Esprit dont le Filioque a été la principale cause de séparation entre la papauté et les quatre patriarcats orthodoxes. Cette étude, publiée en 1892 à Athènes, tentait, du point de vue orthodoxe, de démêler les aspects historiques et dogmatiques de la querelle.

 

Télécharger le livre

C. Lampryllos.La mystification fatale.SRCH.adb_compressed
0 0 votes
Évaluation de l'article
Catégories : Catholicisme

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments