Prières initiales

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint- Esprit. Amen.

Gloire à toi, ô notre Dieu, gloire à toi. Roi céleste, Paraclet, Esprit de vérité, partout présent et remplissant tout, trésor de tous biens et dispensateur de vie, viens et demeure en nous, purifie-nous de toute souillure et sauve nos âmes, toi qui es bon.

Saint, Dieu. Saint, Fort. Saint, Immortel. Aie pitié de nous. (3 fois)

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, et maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

Pendant tout le temps pascal, on remplace la prière Roi céleste et ce qui la suit jusqu’ici par une triple répétition du tropaire de Pâques :

Le Christ est ressuscité des morts, par sa mort il a terrassé la mort, et à ceux qui gisaient aux tombeaux, il a fait don de la vie.

 

Trinité toute sainte, aie pitié de nous ; Seigneur, purifie-nous de nos péchés ; Maître, pardonne nos iniquités ; Saint, visite-nous et guéris nos infirmités, à cause de ton Nom.

Kyrie eleison. (3 fois)

Gloire au Père et au Fils et au Saint- Esprit, et maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

Notre Père qui es aux cieux, que ton Nom soit sanctifié, que ton Règne vienne, que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de chaque jour. Remets-nous nos dettes comme nous les remettons nous aussi à nos débiteurs, et ne nous laisse pas succomber à la tentation, mais délivre-nous du Malin.

Kyrie eleison. (12 fois)

Gloire au Père et au Fils et au Saint- Esprit, et maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

Venez, adorons et prosternons-nous devant Dieu, notre Roi.

Venez, adorons et prosternons-nous devant le Christ, notre Roi et notre Dieu.

Venez, adorons et prosternons-nous devant le Christ lui-même, notre Roi et notre Dieu.

Psaume 142

Seigneur, exauce ma prière, prête l’oreille à ma supplication en ta vérité, exauce-moi en ta justice. Et n’entre pas en jugement avec ton serviteur, car nul vivant ne sera trouvé juste devant toi. Car l’ennemi a poursuivi mon âme, il a humilié ma vie jusqu’à terre. Il m’a fait habiter dans les ténèbres, comme les morts des jours anciens. Et en moi mon esprit a été saisi d’acédie, mon cœur a été troublé au-dedans de moi. Je me suis souvenu des jours d’autrefois, j’ai médité sur toutes tes œuvres, sur l’ouvrage de tes mains je méditais. J’ai étendu mes mains vers toi, mon âme est devant roi comme une terre sans eau. Hâte- roi, Seigneur, de m’exaucer, mon esprit défaille. Ne détourne pas de moi ta face, que je ne sois semblable à ceux qui descendent dans la fosse. Fais-moi entendre au matin ta miséricorde, parce que j’ai mis en toi mon espérance. Fais-moi connaître la voie où je dois marcher, car vers toi j’ai élevé mon âme. Délivre-moi de mes ennemis, Seigneur, auprès de toi j’ai cherché refuge. Apprends-moi à faire ta volonté, car tu es mon Dieu. Ton Esprit bon me conduira dans la terre de rectitude. A cause de ton Nom. Seigneur, tu me feras vivre ; en ta justice, tu tireras mon âme de la tribulation ; et dans ta miséricorde, tu détruiras mes ennemis ; tu feras périr tous ceux qui oppriment mon âme, car je suis ton serviteur.

Tropaires pénitentiels

Aie pitié de nous, Seigneur, aie pitié de nous. N’ayant aucune défense à te présenter, nous t’offrons cette supplication, pécheurs que nous sommes, à roi, notre Maître : aie pitié de nous.

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit.

Seigneur, aie pitié de nous ; en toi nous avons mis toute notre confiance. Ne t’irrite pas contre nous jusqu’à l’extrême, ne te souviens pas de nos fautes. Mais jette encore les yeux sur nous dans ta miséricorde et délivre-nous de nos ennemis. Car tu es notre Dieu et nous sommes ton peuple, nous sommes tous l’œuvre de tes mains, et c’est ton Nom que nous invoquons.

Et maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

Ouvre-nous la porte de la miséricorde, Mère bénie de Dieu. En espérant en toi nous ne nous égarerons pas. Que par ton intercession nous soyons délivrés de toute adversité, car tu es le salut du peuple chrétien.

Kyrie eleison. (12 fois)

Prière de saint Macaire le Grand

Dieu éternel et Roi de toute la création, qui as daigné me conduire jusqu’à cette heure, pardonne-moi les péchés que j’ai commis en ce jour, en action, en paroles ou en pensées, et purifie, Seigneur, mon âme misérable de toute souillure de la chair et de l’esprit. Accorde-moi, Seigneur, durant cette nuit, un sommeil paisible, afin que, lorsque je me relèverai de ma couche, je puisse célébrer ton Nom d’une manière qui te plaise et terrasser tous les ennemis qui m’assaillent dans mon corps et dans mes pensées. Délivre-moi, Seigneur, des pensées vaines et des mauvais désirs qui me souillent. Car à roi appartiennent la royauté, la puissance et la gloire, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

Prière de saint Antiochus

Seigneur tout-puissant, Verbe du Père, Jésus-Christ, toi qui possèdes toute perfection, dans ta miséricorde infinie, ne me délaisse jamais, moi, ton serviteur, mais repose toujours en moi. O Jésus, bon pasteur de tes brebis, ne m’abandonne pas au serpent rebelle, et ne me laisse pas à la merci de Satan, car le germe de la corruption est en moi. C’est pourquoi, Seigneur Dieu à qui revient l’adoration, Roi très saint, Jésus-Christ, Source de la sainteté, protège-moi dans mon sommeil par ta divine lumière, ton Saint-Esprit, par qui tu as sanctifié tes disciples. À moi aussi, ton indigne serviteur, Seigneur, accorde le salut tandis que je me repose. Illumine mon esprit par la lumière de la compréhension de ton saint Evangile. Illumine mon âme par l’amour de ta croix. Illumine mon cœur par la pureté de ta parole. Illumine mon corps par le souvenir de ta passion. Que toutes mes pensées soient protégées par ton humilité ineffable. Puis, en temps opportun, relève-moi pour que je te glorifie. Car tu es glorifié au-dessus de tout, avec ton Père éternel et ton très-saint Esprit, dans tous les siècles. Amen.

Prières

Seigneur notre Dieu, dans ta bonté et ton amour des hommes, pardonne-moi tous les péchés que j’ai commis en ce jour, en paroles, en action ou en pensée, accorde-moi un sommeil paisible et calme ; envoie-moi ton ange gardien pour me garder et me protéger à l’abri de tout mal. Car tu es le gardien de nos âmes et de nos corps, et nous te rendons gloire, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

O notre Dieu, nous croyons en toi et c’est ton Nom seul que nous invoquons. Accorde-nous, à nous qui allons nous confier au sommeil, le repos du corps et de l’âme. Garde-nous de toute tentation et de tout plaisir venant de la puissance des ténèbres. Calme les élans des passions, éteins la flamme des désirs corporels. Accorde-nous la sagesse dans nos actes et nos paroles, afin que nous puissions vivre selon la perfection et ne pas perdre les biens que tu as promis. Car tu es béni dans les siècles. Amen.

Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, par l’intercession de ta très pure Mère et de tes anges incorporels, de ton prophète et précurseur Jean-Baptiste, des glorieux apôtres, des lumineux et victorieux martyrs, de nos saints pères théophores et de tous les saints, délivre-moi de la présence du démon. Oui, mon Seigneur et mon Créateur, toi qui ne veux pas la mort du pécheur mais qu’il se convertisse et qu’il vive, accorde-moi, misérable et indigne que je suis, la conversion. Arrache-moi à la gueule du serpent maudit, qui veut me dévorer et m’entraîner vivant en enfer. Oui, mon Seigneur, ma consolation, toi qui, à cause de moi as revêtu la chair corruptible, arrache-moi à ma misère et accorde le repos à mon âme misérable. Implante dans mon cœur le désir d’accomplir ta volonté, d’abandonner mes actions mauvaises et de recevoir ta joie bienheureuse. Sauve-moi, Seigneur, car j’ai mis en toi mon espérance. Amen.

Prière à la très sainte Mère de Dieu

Mère très bonne du Dieu de bonté, très pure et bénie Vierge Marie, répands la grâce de ton Fils, notre Dieu, sur mon âme pleine de passions, et, par tes prières, guide-moi dans l’accomplissement des bonnes œuvres, afin que j’achève sans reproche le reste de ma vie, et que je trouve par toi le paradis, ô Vierge Mère de Dieu, seule immaculée et bénie.

Prière à l’Ange gardien

Ange du Christ, mon saint gardien, protecteur de mon âme et de mon corps, pardonne-moi tous les péchés que j’ai commis en ce jour. Délivre-moi de toutes les ruses de l’ennemi, afin que je n’offense plus mon Dieu par aucun péché. Prie pour moi, pécheur et serviteur indigne que je suis, afin de me rendre digne des miséricordes et de la grâce de la Sainte Trinité, de la Mère de mon Seigneur Jésus-Christ et de tous les saints. Amen.

Prière au saint Patron

Prie pour moi, ô saint N., mon protecteur, car je recours à toi avec ferveur, comme à l’intercesseur assidu et au soutien de mon âme.

Prières à  la très sainte Mère de Dieu

Invincible conductrice de nos armées, à toi les accents de victoire. Délivrée du danger, moi, ta cité, je te dédie cette action de grâces, ô Mère de Dieu. Toi dont la puissance est irrésistible, délivre-moi de tout péril, afin que je te crie : Réjouis-toi, Épouse inépousée.

Toute-glorieuse, toujours Vierge, toute- bénie Mère de Dieu, présente notre prière à ton Fils et notre Dieu, et prie-le de sauver nos âmes, grâce à toi.

Toute mon espérance, je la place en toi, Mère de Dieu. Garde-moi sous ta protection.

O Vierge Mère de Dieu, ne me méprise pas, pécheur que je suis, car j’ai besoin de ton aide et de ta protection, et aie pitié de moi, car mon âme espère en toi.

Prière  l’intercession

Seigneur ami des hommes, pardonne a ceux qui nous haïssent et qui nous ont offensés. A nos bienfaiteurs, fais du bien. A nos parents, à nos proches, accorde les demandes qu’ils t’adressent pour leur salut et la vie éternelle. Visite les malades et accorde-leur la santé. Guide ceux qui sont en mer, accompagne ceux qui voyagent sur terre et dans les airs. Tiens-toi aux côtés des chrétiens orthodoxes dans leurs combats. À ceux qui nous rendent service et qui ont pitié de nous, accorde la rémission de leurs péchés. Aie pitié, dans ta grande miséricorde, de ceux qui nous ont demandé, tout indignes que nous sommes, de prier pour eux. Souviens- toi, Seigneur, de nos pères et de nos frères qui se sont endormis, et accorde- leur le repos là où brille la lumière de ta face. Souviens-toi, Seigneur, de nos frères emprisonnés, et délivre-les de toute épreuve. Souviens-toi, Seigneur, de ceux qui offrent des dons et font le bien dans tes saintes Églises, et donne-leur ce qu’ils te demandent pour leur salut et la vie éternelle. Souviens-toi aussi de nous. Seigneur, tes serviteurs pécheurs et indignes, illumine notre esprit de la lumière de ta connaissance et conduis-nous dans la voie de tes commandements, par l’intercession de notre Souveraine immaculée, la Mère de Dieu et toujours Vierge Marie, et de tous les saints, car tu es béni dans les siècles des siècles. Amen.

Confession quotidienne des pêchés

Mon Seigneur et mon Créateur, Dieu unique qui es adoré et glorifié dans la trinité des Personnes, Père, Fils et Saint- Esprit, je te confesse tous les péchés que j’ai commis chaque jour de ma vie, à chaque heure, dans le présent et dans le passe, de jour et de nuit, en pensée, en parole et en action : par gourmandise, intempérance, bavardage, découragement, indolence, négligence, esprit de contradiction, agressivité, amour- propre, désir d’amasser, vol, mensonge, malhonnêteté, souvenir des injures, haine, lâcheté, et par tous mes sens : vue, ouïe, odorat, goût, toucher. Je te confesse encore tous les autres péchés, spirituels et corporels, par lesquels je t’ai irrité, toi, mon Dieu et mon Créateur, et par lesquels j’ai porté préjudice à mon prochain. Rempli de regret, résolu à changer de vie, je me tiens comme un coupable devant toi, ô mon Dieu. Et maintenant, aide-moi, mon Seigneur et mon Dieu, je t’en supplie humblement et avec larmes. Dans ta miséricorde, pardonne-moi tous mes péchés passés, et efface tout ce que j’ai confessé en ta présence, car tu es bon et ami des hommes. Amen.

Prière de saint Jeun Damascène

Seigneur ami des hommes, cette couche sera-t-elle mon tombeau ou, pour mon âme misérable, feras-tu briller encore un jour ? Voici que la tombe se présente devant moi, et la mort s’offre à ma pensée. Je crains, Seigneur, ton jugement et les tourments sans fin, car je ne cesse de faire le mal. Mon Seigneur et mon Dieu, continuellement je t’offense, ainsi que ta Mère toute-pure, et les puissances célestes, et mon saint ange gardien. Je sais, mon Dieu, que je suis indigne de ton amour, et digne de la condamnation et de tous les tourments. Mais, Seigneur, que je le veuille ou que je ne le veuille pas, sauve-moi. Car moi, cendre que je suis, j’aime le péché, mais toi, le Dieu tout-puissant, empêche-moi de le commettre. En effet, si tu sauves le juste, il n’y a rien de grand à cela, et si tu as pitié du pur, ce n’est pas étonnant, car ils sont dignes de ta miséricorde. Mais montre combien ta compassion est merveilleuse en me l’accordant à moi, pécheur. Manifeste ton amour pour les hommes, en ne permettant pas à ma malice de l’emporter sur ta bonté indicible et sur la tendresse de ton cœur, car c’est à toi qu’est abandonné le pauvre. Et agis en moi selon ta volonté, car tu es béni dans les siècles des siècles. Amen.

Prière de saint Isaac le Syrien

Aie pitié, aie pitié, aie pitié, ô mon Christ, toi qui connais les cœurs. J’ai péché, ne me condamne pas. Reçois mes larmes jaillies de l’amertume de mon âme qu’a infectée, hélas, le venin du péché. Par ta passion, guéris les passions de mon âme. Par tes plaies, soigne les plaies de mon intelligence. Par ton sang, purifie mon sang, comme tu le sais. Mêle à mon corps le parfum de ton corps vivifiant. Que le fiel dont tu as été abreuvé par tes ennemis, ô Christ, rende à mon âme la douceur, en la libérant du venin du serpent. Que ton corps, étendu sur le bois de ta croix élève mon intelligence vers ta contemplation. Que ta tête, que tu as inclinée sur la croix, redresse ma tête contre mes ennemis. Que tes mains très pures, clouées sur la croix, me fassent remonter vers toi de l’abîme de la perdition. Que ton saint visage, souffleté et bafoué par les méchants, fasse resplendir mon visage souillé par le péché. Que ton esprit que, sur la croix, tu remis au Père, me conduise vers toi, par ta grâce, afin que je sois libéré de cette nourriture douce et amère dont les pourceaux, comme moi, font leurs délices, et que je sois jugé digne d’être nourri de toi, ô mon Christ, ô Volonté toute-sainte, maintenant et dans les siècles. Amen.

Prière de suint Syméon le Nouveau Théologien

Aie pitié de moi, Fils de Dieu, et ouvre les yeux de mon âme, afin que je voie la lumière du monde, c’est-à-dire toi- même, qui es Dieu, et que je devienne fils du jour divin, moi aussi. Ne me laisse pas, en m’en jugeant indigne, sans participation à ta divinité, Dieu bon. Montre-toi à moi, afin que je connaisse que tu m’as aimé, Seigneur, pour avoir gardé tes divins commandements. Envoie sur moi aussi, ô Miséricordieux, ton Paraclet, pour qu’il m’enseigne lui- même ta connaissance et m’annonce tes secrets, ô Dieu de toutes choses. Rayonne en moi la lumière véritable, ô Dieu riche en miséricorde, afin que je voie ta gloire, la gloire que tu avais avant que le monde fût, auprès de ton Père. Demeure, comme tu l’as promis, en moi, afin que je devienne digne à mon tour de demeurer en toi, et qu’alors j’entre consciemment en toi et que je te possède consciemment en moi.

Daigne, ô Invisible, prendre forme en moi, afin que, regardant ton incompréhensible beauté, je porte ton image, ô toi qui es au-dessus du ciel, et que j’oublie toutes les choses visibles. Donne-moi la gloire que t’a donnée ton Père, ô Miséricordieux, afin que je devienne semblable à toi comme tous tes serviteurs, Dieu selon la grâce, et que je sois sans interruption avec toi, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

Prières au moment de se coucher

Illumine mes yeux, ô Christ notre Dieu, que dans la mort je ne m’endorme, que mon ennemi ne dise : « Je l’ai emporté sur lui ».

Gloire au Père et au Fils et au Saint- Esprit.

Sois le protecteur de mon âme, ô mon Dieu, car je marche au milieu d’embûches sans nombre ; délivre-moi et sauve- moi, Dieu bon, dans ton amour pour les hommes.

Et maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

Chantons sans cesse la très glorieuse Mère de Dieu, plus sainte que les saints anges. Confessons de cœur et de bouche qu’elle est Mère de Dieu, car elle a véritablement enfanté le Dieu incarné pour nous, et elle prie sans cesse pour nos âmes.

Que Dieu se lève et que ses ennemis se dispersent ; que ceux qui le haïssent fuient devant sa face. Comme se dissipe la fumée, qu’ils se dissipent, et comme fond la cire en face du feu, que les démons disparaissent en présence de ceux qui aiment Dieu et qui se signent du signe de la croix en disant avec allégresse : Salut, très précieuse et vivifiante Croix du Seigneur, toi qui chasses les dénions par la puissance de notre Seigneur Jésus-Christ qui fut crucifié sur toi, qui est descendu aux enfers, qui a vaincu la puissance du démon et t’a donnée à nous, croix vénérable, pour repousser tous nos ennemis. O très précieuse et vivifiante Croix du Seigneur, secours-moi, avec notre sainte Souveraine, la Vierge Mère de Dieu, et de tous les saints, dans les siècles des siècles. Amen.

Entre tes mains, Seigneur, je remets mon esprit et mon corps. Bénis-moi, sauve- moi et accorde-moi la vie éternelle.

Prière de saint Joannice

Mon espérance, c’est le Père ; mon refuge, le Fils ; ma protection, le Saint- Esprit ; Trinité sainte, gloire à toi.

Toute mon espérance, je la place en toi, Mère de Dieu. Garde-moi sous ta protection.

Par les prières de nos saints Pères, Seigneur Jésus-Christ notre Dieu, aie pitié de nous. Amen.


MANUEL DE PRIÈRES DU CHRÉTIEN ORTHODOXE ⇒

5 3 votes
Évaluation de l'article
Catégories : Vie spirituelle

Laisser un commentaire

2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Aymeric G
Aymeric G
1 année il y a

Merci beaucoup pour cette prière.

lokolongo
lokolongo
9 mois il y a

Je remercie le seigneur notre Dieu pour votre site que Dieu vous bénisse