Le diacre : Tous les catéchumènes, sortez; catéchumènes, sortez;

tous les catéchumènes, sortez; qu’aucun catéchumène ne reste.

Tous les fidèles, encore et sans cesse, en paix, priez le Seigneur.

Le chœur : Kyrie eleison.

Le diacre : Secours-nous, sauve-nous, aie pitié de nous et garde-nous, ô Dieu, par Ta grâce.

Le chœur : Kyrie eleison.

Le diacre : Sagesse.

Le renvoi des catéchumènes est un acte d’amour de l’Église pour protéger ceux qui ne sont pas encore nés dans le Christ. Les catéchumènes sont les « embryons » qui sont portés par la Mère Église. Par la catéchèse, ils sont façonnés; ils prennent forme et avancent vers « l’accouchement divin », le baptême.

L’apôtre Paul, sachant que la parole de Dieu concernant les mystères de la foi pouvait nuire aux faibles, plutôt que de leur être utile, écrivit aux fidèles de Corinthe : C’est du lait que je vous ai fait boire, non de la nourriture solide (1 Co 3, 2). D’autant plus, les catéchumènes doivent être nourris avec des aliments facilement digestibles : l’Église permet « aux catéchumènes d’écouter les paroles sacrées des psaumes et la divine lecture des Saintes Écritures. Ils ne sont pas admis pourtant à la célébration et à la contemplation des Mystères qui viennent ensuite ».

Les fidèles sont les pierres vivantes qui constituent la maison spirituelle de l’Église (1 P 2, 5). « Ils sont élevés jusqu’en-haut par la machine de Jésus-Christ, qui est la Croix, se servant comme câble de l’Esprit-Saint; la foi les tire en-haut, et la charité est le chemin qui les élève vers Dieu. » Les catéchumènes n’ont pas encore reçu le saint baptême — la corde avec laquelle l’homme s’élève au sommet du mont Thabor — ni n’ont acquis la foi, c’est-à-dire le lien qui unit l’homme avec le Saint-Esprit. Aussi, la porte de l’amour — la voie qui conduit à Dieu — est encore fermée pour eux.

L’Offrande est le Festin du Royaume. Tous ceux qui n’ont pas porté le vêtement de noces qui est offert lors du baptême sont éloignés du lieu où est célébrée l’Eucharistie. Seuls restent pour recevoir le Christ ceux qui ont reçu le sceau du don du Saint-Esprit. Ceux-ci prendront part au festin de noces du Royaume pour jouir de la contemplation de Dieu et de la communion aux saints Mystères.