SI TU ES CHRÉTIEN…


1. Etant réveillé au lit, souviens-toi tout d’abord de Dieu et mets le signe de la Croix sur toi-même.

2. Sans les prières de matin, ne commence pas la journée.

3. Tout au long de la journée, partout et dans tous les cas prie avec de courtes prières.

4. La prière est les ailes de l’âme, elle fait de l’âme le trône de Dieu; toute la force d’une personne spirituelle se trouve dans sa prière.

5. Pour que Dieu entende la prière, tu dois prier non pas avec le bout de ta langue, mais avec ton cœur.

6. Personne autour de toi ne doit rester (dans la matinée) sans tes sincères salutations.

7. N’abandonne pas les prières lorsque l’ennemi te fait sentir insensible. Celui qui s’oblige à prier avec une âme sèche est supérieur à celui qui prie avec des larmes.

8. Le Nouveau Testament, tu dois le connaître par l’esprit et le cœur, apprends-le constamment; n’interprète pas les versets incompréhensibles par toi-même, mais cherche des éclaircissements chez les saints Pères.

9. Bois de l’eau bénite avec soif de sanctification du corps et de l’âme, n’oublie pas de la boire.

10. Salutations de remerciement à la Reine des cieux :

Mère de Dieu et Vierge, réjouis-toi, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi. Tu es bénie entre les femmes et béni est le fruit de ton sein, car tu as enfanté le Sauveur de nos âmes.

prononce-les le plus souvent possible, au moins toutes les heures.

11. Pendant ton temps libre, lis les œuvres des Pères de l’Eglise et des enseignants de la vie spirituelle.

12. Dans les tentations et les malheurs, prie fermement par le Psautier et lis le canon de prière pour la Très Saint Théotokos: «Contenons beaucoup de malheurs …». Elle est l’une de nos intercesseurs.

13. Lorsque les démons lancent leurs flèches sur toi, lorsque le péché se rapproche de toi, chante les cantiques de la Semaine Sainte et de la Pâque Sainte, lis le canon avec l’acathiste au très doux Jésus-Christ, et le Seigneur résoudra les liens des ténèbres qui t’ont lié.

14. Si tu ne peux pas chanter et lire, alors au moment des combats spritiuels, rappelle-toi le nom de Jésus: « Seigneur, Jésus-Christ, Fils de Dieu, aie pitié de moi, le pécheur. » Tiens-toi à la Croix et guéris-toi par tes larmes.

15. En jeûnant, jeûne, mais saches que Dieu est content non seulement du jeûne corporel, c’est-à-dire l’abstinence du ventre, mais aussi de ‘abstinence des yeux, des oreilles, de la langue et l’abstinence du cœur qui souhaite servir les passions.

16. Une personne qui entreprend une vie spirituelle doit se rappeler qu’elle est malade, son esprit est dans l’erreur, sa volonté est plus encline au mal que le bien, et son cœur est impur des passions qui bouillonnent dedans, donc tout, depuis le début de la vie spirituelle, devrait viser à acquérir la santé spirituelle.

17. La vie spirituelle est une lutte constante et sans relâche avec les ennemis du salut de l’âme. Ne dors jamais en paix, ton esprit doit toujours être alerté, invoque toujours ton Sauveur dans cette bataille.

18. Veille à ne pas t’unir aux pensées pécheresses qui te viennent à l’esprit. Celui qui a accepté de telles pensées a déjà commis le péché auquel il pensait.

19. Rappelle-toi : pour mourir, il faut être négligent.

20. Demande constamment: « Ta crainte, Seigneur, m’enfonce dans mon cœur. » Oh, comme il est bienheureux celui qui a une crainte constante devant Dieu!

21. Donnez tout ton cœur entièrement à Dieu, sans des moindres parties à part, et tu sentiras le paradis sur terre.

22. Ta foi devrait être renforcée par le recours fréquent à la repentance et à la prière, ainsi que par la communication avec des personnes de foi profonde.

23. Fais des listes de noms de tous les vivants et morts que tu connais, tous ceux qui te haïssent et t’offensent, et souviens-toi d’eux tous les jours.

24. Recherche continuellement les œuvres de miséricorde et d’amour compatissant. Sans ces actes, il est impossible de plaire à Dieu. Que brille le soleil pour tous, la miséricorde est au-dessus de tous les sacrifices.

25. Ne va nulle part sans besoin extrême (ne passe pas le temps à l’oisiveté).

26. Parle le moins possible, ne ries pas, ne sois pas curieux avec une curiosité oisive.

27. Ne reste jamais inactif, mais honore l’église et les jours fériés du dimanche selon le commandement de Dieu.

28. Aime la sainte solitude (pleinement pour le monachisme, en partie pour les laïcs).

29. Patiente de toutes les insultes dans le silence, puis fais-toi des reproches à toi-même, puis fais une prière pour ceux qui t’offensent.

30. Le plus important pour nous est d’apprendre la patience et l’humilité. Par humilité, nous vaincrons tous les ennemis, les démons et par la patience, les passions qui combattent notre âme et notre corps.

31. Ne montre à personne, sauf à Dieu, tes larmes de tendresse et de jalousie pour le salut.

32. Honore le prêtre orthodoxe en tant qu’ange évangéliste envoyé pour te donner de la joie et pour te délivrer.

33. Traite les gens avec autant de prudence qu’envers les messagers du Grand Royaume et avec autant de précaution qu’envers le feu.

34. Pardonne à tous et sympathise à tous ceux qui souffrent.

35. Ne te préoccupe pas seulement de toi-même, comme une poule avec son œuf, en oubliant les proches.

36. Celui qui cherche du repos ici ne peut pas avoir l’Esprit de Dieu.

37. La tristesse et l’ennui attaquent par manque de la prière.

38. Demande toujours et partout de l’aide à ton Ange gardien.

39. Garde toujours les larmes de tes péchés, et lorsque tu les confesse, participe aux Saints Mystères du Christ, puis réjouis-toi doucement de ta délivrance.

40. Tu ne dois connaître que tes propres péchés, n’ose jamais et jamais penser et raisonner des faiblesses d’autrui. Ne te ruines pas par le jugement des autres.

41. Ne sois pas entêté et volontaire, demande des conseils spirituels.

42. Tous les soirs, confesse à Dieu toutes tes œuvres pécheresses, tes pensées et vos paroles durant la journée.

43. Avant d’aller te coucher, réconcilie-toi avec tous tes proches.

44. Tu ne dois pas raconter tes rêves d’autres personnes.

45. Endorme-toi avec le signe de la Croix.

46. ​​La prière de nuit coûte plus cher que la prière de jour.

47. Ne perds pas contact avec ton Père spirituel, aies peur de l’offenser, ne lui cache rien.

48. Toujours remercie Dieu pour tout.

49. Les pensées doivent toujours être divisées en les tiennes et en celles des ennemies qui s’attachent à toi en fonction de tes péchés; surveille-toi attentivement, vérifie tes pensées et tes actions, évite ce que ton ennemi souhaite.

50. Le chagrin intérieur pour ses péchés est plus salvateur que tous les actes corporels.

51. Il n’y a pas de meilleure parole dans notre langue que « Seigneur, sauve-moi ».

52. Aime toutes les règles de l’Eglise et rapproche ta vie d’elles.

53. Sois vigilant et veille toujours sur toi-même, surtout sur tes sentiments : à travers eux, l’ennemi pénètre dans l’âme.

54. Lorsque tu connais tes faiblesses et ton impuissance à faire le bien, souviens-toi que tu ne te sauves pas toi-même, mais que ton Sauveur, le Seigneur Jésus-Christ, te sauve.

55. Ta foi doit être une forteresse inaccessible. L’ennemi féroce ne dort pas et garde chacun de tes pas.

56. La croix de vie nous rapproche de Dieu: chagrin, encombrement, maladie, travail; Ne te plaigne pas d’eux et n’aies pas peur d’eux.

57. Personne n’entre au ciel en ayant vécu en sérénité.

58. Le plus souvent possible, avec tendresse de cœur, participe aux Mystères sacrés du Christ qui donnent la vie, tu ne vives que par eux.

59. N’oublie jamais que Lui, le Seigneur Jésus-Christ, est près de la porte, n’oublie pas que bientôt sera le Jugement et la récompense pour chacun sera à son temps.

60. Souviens-toi aussi de ce que le Seigneur a préparé pour ceux qui l’aiment et de Ses commandements pour les créatures.

61. Lis cet alphabet, ô le chrétien, au moins une fois par semaine, cela t’aidera sur ta voie spirituelle à condition de l’accomplir.

0 0 votes
Évaluation de l'article
Catégories : Exposé de la Foi

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments