Au milieu du sanctuaire se trouve le saint Autel, que le Seigneur confie aux Puissances angéliques pour le maintenir pur et saint. Abba Léonce raconte dans le Pré Spirituel: « Un dimanche, j’allai à l’église pour communier. Lorsque j’entrai à l’intérieur, je vis un ange qui se tenait à droite de l’Autel… et j’entendis une voix qui disait: “Depuis que cet Autel est consacré, il m’a été confié de rester ici.” »

Le saint Autel est « la frontière du Ciel et de la Terre ». C’est « le trône de la gloire et la demeure de Dieu, l’atelier des dons de l’Esprit Saint ». C’est la source du Paradis, qui déverse le don de l’amour du Maître. « Du Paradis de l’Éden a jailli une source qui se déversait dans des fleuves sensibles. Depuis la sainte Table jaillit une source qui déverse des fleuves spirituels. Auprès de cette source ont été plantés… des arbres qui atteignent le ciel. Des arbres qui ont toujours un fruit mûr et impérissable. » « De cette Table sacrée… jaillit une source qui crée des sources spirituelles, une source qui abreuve les âmes et les élève jusqu’au Ciel. »

Pendant la divine liturgie, le prêtre constate que « cette Table est pleine de feu spirituel et, de même que les sources font jaillir l’eau, ainsi celle-ci a une certaine flamme inexprimable3 ». Une « flamme rafraîchissant les saints » célébrants du Christ’’.

Lors de la Sainte Cène, la Main immaculée du Maître — le Christ — est devenue un Autel redoutable et supracéleste. Dans la divine liturgie, les fidèles s’approchent pour communier, ils approchent — comme les douze Disciples — de la Main immaculée du Sauveur. Car « les Autels représentent la Main du Sauveur, et nous recevons le Pain de la Table consacrée comme nous recevons le Corps du Christ de Sa Main toute pure… car II est Lui-même prêtre, autel et sacrifice ».

Le Sacrifice non sanglant est célébré continuellement, en de nombreux lieux et en des temps differents. Cependant, la présence du Christ Unique abolit l’espace et le temps. L’Eglise nous invite à accourir avec un désir ardent à l’unique source de Vie : « Accourez tous comme à une seule église de Dieu, à un seul Autel, au seul Jésus-Christ. »