La Divine Liturgie est le principal service religieux de l’Église consistant en la transformation des Saints Dons offerts (du pain et du vain) en le Vrai Corps et le Vrai Sang du Seigneur Jésus Christ pour la sanctification des fidèles, qui par ces mystères reçoivent la rémission de leurs péchés, l’héritage du royaume des cieux et tout ce que cela implique. Comme préparation et contribution à cet acte et à ce but servent des prières, des psalmodies, des lectures de l’Écriture Sainte, en un mot tous les gestes sacrés.

 

La nourriture céleste

Dans tous les services religieux de l’Eglise, le Seigneur Jésus Christ est présent par Sa grâce selon Ses paroles : où deux ou trois sont rassemblés en mon Nom, j’y serai parmi eux Mt. 18.20. D’autant plus dans la Divine Liturgie, le Fils de Dieu est présent non seulement par Sa grâce mais aussi par Ses très purs Corps et Sang par Lesquels Il nourrit les fidèles comme un mère nourrit son enfant par son lait. Peut on imaginer une proximité plus forte avec Dieu ? Le Seigneur dit : Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui. (Jn 6.55-56)

Le sacrifice éternel pour les hommes
Mais le Corps et le Sang du Christ offerts pendant la Divine Liturgie constituent non seulement la nourriture et le breuvage mystérieux, mais également le sacrifice pour les hommes. Le Christ a fait un sacrifice pour nous sur la croix, et ce sacrifice ponctuel étend son pouvoir salvateur pour toutes les époques. Le Christ par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. (Héb 10.14 ).
1